Accueil > Financement > Salariés en CDI ou ex. salariés après un CDD ou de l'intérim
Retrouvez nous sur :  
 
 
   
 
 
  Demandeurs d'emploi rémunérés par les ASSEDIC
  Demandeurs d'emploi en CRP
 
 

Le C.I.F. vous donne le droit de changer de carrière . . . A vous de le décider !

Le Congé Individuel de Formation constitue l'un des atouts les plus précieux pour réussir sa vie professionnelle. En effet, le C.I.F. est le droit donné à un salarié ou à un ex. salarié (en fin de CDD ou d'intérim) de décider lui-même, quand il le souhaite, de changer de carrière en bénéficiant d'une formation financée et rémunérée que lui seul choisit (indépendamment de son employeur) !

Nombreux sont ceux qui trouvent leurs emplois peu évolutifs, peu rémunérés ou sans grand intérêt. Le C.I.F. leur permet de s'engager dans un projet beaucoup plus motivant !


1 - Les critères pour avoir un droit à un C.I.F. :

- CIF CDI

Avoir au moins 12 mois d'ancienneté dans l'entreprise actuelle et 24 mois d'activité salariée dans l'ensemble de sa carrière, tous contrats confondus.

- CIF CDD

Avoir 24 mois d'activité salariée dans les 5 dernières années tous types de contrats confondus dont 4 mois de CDD dans les 12 derniers mois.

- CIF Interim

Avoir travaillé 1600 heures en intérim (soit environ 10 mois à temps plein) dans les 18 derniers mois (dont 600 h. par la même société d'intérim).


2 - Rémunération et financement :

Pour ces formations, le stagiaire est rémunéré à 100 % de son salaire (si inférieur à 2 x SMIC) et financé entre 80 à 100 % du coût du stage (en fonction de l'organisme financeur).

Les organismes qui financent ces formations sont les OPACIF. Ils dépendent du secteur d'activité de votre entreprise. Vous trouverez leur liste en cliquant sur le lien suivant : " Les OPACIF ".


3 - Démarches administratives :

Dans un premier temps, le candidat doit réussir l'évaluation de GEFI (1/2 j. de tests, dossier, entretien individuel) pour être admissible à une formation.

Puis, nous l'aidons à constituer son dossier de C.I.F. pour optimiser ses chances de réussite (plus de 250 dossiers de CIF gérés par an à GEFI avec notre accompagnement).

Ensuite, dans le cadre d'un CIF CDI, il doit faire compléter ce dossier par sa société (comme le CIF ne coûte rien à l'employeur et qu'il peut récupérer ainsi un salarié expert en informatique, les relations doivent restent bonnes !) De plus, l'employeur ne peut pas refuser le C.I.F., il ne peut que le décaler dans le temps.

Le dossier complet (avec plan de formation, copies de fiche de paye, lettre de motivation, ...) doit être alors envoyé à l'organisme financeur (3 mois avant le début du stage).

Vous pouvez peut-être bénéficier dès à présent d'un C.I.F., sinon vous pouvez acquérir des droits supplémentaires pour y accéder. De plus, vous pourrez peut-être en faire bénéficier vos proches si vous les informez sur leurs droits au CIF !

Cliquez sur " Candidature " pour débuter une candidature ou sur " CIF " pour obtenir d'autres informations sur ces dossiers.


Les OPACIF :

Si vous voulez savoir de quel organisme OPACIF dépend votre entreprise, vous trouverez ci-joint la fiche-outil du Fongecif Ile de France qui vous permettra de le déterminer et d'avoir ses coordonnées. Pour cela cliquez sur " Les OPACIF ".


   
Retour haut de page
 
  Copyright 2003 - GEFI SA - Tél : 01.42.07.14.83 - Fax : 01.42.07.98.20 - E-mail : contact@gefi-sa.com